FAQ - Foire aux questions sur votre chauffage

Vous avec une question technique au sujet de votre chauffage? -  Votre service clientèle compétent Wolf reste à vos côtés!

Nous avons en outre rassemblé pour vous les questions techniques les plus souvent posées afin de vous proposer une première assistance compétente.

    • Le chauffage ne chauffe pas correctement ma maison

    • Le régulateur est réglé en usine sur une température ambiante de consigne de 20 °C. Il est possible de modifier cette température sur le régulateur et de l’augmenter. Ainsi, le niveau global de température est augmenté indépendamment de la température extérieure.   (voir à ce sujet les instructions de montage et d’utilisation au paragraphe « Température de jour »)  Si vous disposez d’une commande à distance avec fonction d’influence du local, cette dernière - désactivée en usine - peut être activée afin que la température ambiante effective soit prise en compte dans le calcul de la température de départ.  (voir à ce sujet les instructions de montage et d’utilisation au paragraphe « Influence du local »)

    • Pourquoi l’installation chauffe-t-elle toute la nuit, pourquoi se coupe-t-elle complètement?

    • Avec les régulateurs pilotés en fonction des conditions climatiques et construits à partir de 1998, il est possible d’exploiter le chauffage au mode Température réduite à des moments définis. Il convient cependant de noter que lors de la Température réduite pour la nuit, la température de base ne peut pas descendre sous les 38 °C. Si la température du départ devait descendre sous les 38 °C lors du fonctionnement du brûleur, ceci entraînerait la formation d’eau de condensation. Cette eau de condensation attaque les composants métalliques de la chaudière.  Grâce au maintien de la température de base, il se peut qu’en présence de températures extérieures douces, le départ atteigne pendant la journée les 40 °C - 50 °C et qu’il n’y ait pas de réduction perceptible de la température ambiante même lors du mode de Température réduite, cela à cause de la température de base.  La régulation dispose au niveau chauffagiste d’un paramètre (ECO/ABS) qui permet de définir une température extérieure à partir de laquelle le régulateur coupe complètement l’installation la nuit. Ce paramètre est réglé en usine sur 10 °C. Ceci signifie que le régulateur coupe complètement la chaudière lors du mode de Température réduite avec des températures extérieures au delà de +10 °C. Si la température extérieure chute en deçà de +10 °C, le brûleur et la pompe circuit de chauffage restent en service et assurent au moins la température de base.  Vous pouvez régler ce paramètre à votre gré et le réduire de sorte que le régulateur ne libère le brûleur pendant le mode de Température réduite qu’en présence de températures extérieures plus froides. Il faut cependant noter qu’avec des températures extérieures sous les +2 °C, la protection antigel intervient et maintient la pompe au moins en service alterné afin d’éviter que les conduites de tubes ne gèlent.  Les possibilités de réglage ainsi que d’autres informations sont reprises dans les instructions de montage, sous le thème « ECO/ABS ».


    • La préparation ECS ne fonctionne pas pendant une (ou plusieurs) journée(s)

    • Veuillez vérifier les heures d’enclenchement. Il se peut qu’une journée ait été supprimée par mégarde lors de la programmation des heures d’enclenchement.  (voir à ce sujet les instructions de montage et d’utilisation au paragraphe « Réglage des heures d’enclenchement »)

    • Le message d’erreur « 22 » survient sur ma chaudière.

    •  

      D’une manière générale, l’affichage clignote pour afficher une erreur. Si le chiffre 22 reste affiché à l’écran, il ne s’agit pas d’un code d’erreur mais bien de la température de départ.

      Si le chiffre 22 clignote, il faut contrôler l’étanchéité du système d’air / d’évacuation des fumées.

      Sur les appareils à condensation, contrôler si le siphon de condensat est propre, le nettoyer si nécessaire.

      Contrôler l’échangeur de chaleur, il doit être nettoyé en cas d’encrassement.


    • Le message d’erreur « 7 » survient sur ma chaudière.

    • Le message « 7 » signifie que le thermocontact des fumées s’est déclenché. Ceci peut être causé par l’encrassement de l’échangeur de chaleur.  Pour les chaudières murales à condensation, il faut en outre contrôler l’élément de refoulement (insert d’échangeur de chaleur) et le remplacer si nécessaire.  Pour les chaudières murales fonctionnant à l’air ambiant, le message « 7 » indique une fuite des fumées. Dans ce cas, contrôler le conduit des fumées et le tirage de la cheminée.  Si ces possibilités sont exclues, remplacer la sonde des fumées / le contrôleur des fumées.

    • Une pompe de circulation est raccordée sur la sortie « A1 » de ma chaudière murale à condensation, il n’est cependant pas possible de saisir des heures d’enclenchement.

    • La sortie librement paramétrable « A1 » doit tout d’abord être paramétrée comme sortie pour la pompe de circulation (voir à ce sujet les instructions de montage et d’utilisation au paragraphe « Sortie A1 »).    Important : pour les appareils avec ballon intégré à stratification, la sortie « A1 » est déjà affectée à la pompe de charge en usine. Le raccordement d’une pompe de circulation sur la sortie « A1 » n’est dans ce cas pas possible.


    • Un module de commande « BM » et un module de mélangeur « MM » sont raccordés à ma chaudière gaz murale à condensation. On ne peut cependant régler qu’une seule pente bien qu’il faille une pente pour le circuit de chauffage et une pente pour le circuit de mélangeur.

    • La configuration sur « MM » (paramètre « MI 05 ») doit être réglée sur le circuit de chauffage et le circuit de mélangeur (possibilité de sélection 3). Ensuite, l’installation doit être à nouveau mise hors tension puis redémarrée.  

    • L’erreur « 41 » apparaît sur ma chaudière murale.

    • Le contrôle de débit est assuré par les sondes de départ et de retour. Si la valeur de la sonde de retour est de plus de 25 °C au dessus de celle de la sonde de départ, l’erreur « 41 » apparaît à l’écran.    Veuillez contrôler la pression de l’installation (consigne entre 1,5 et 2 bar) ainsi que le fonctionnement de la pompe circuit de chauffage.    Empoignez à gauche et à droite à côté de la soupape de décharge afin de vérifier si elle s’ouvre.    Si la pompe circuit de chauffage et la soupape de décharge fonctionnent et si la pression de l’installation se situe dans la plage requise, il est recommandé de changer les sondes de départ et de retour car une de ces deux sondes transmet des valeurs de température incorrectes au régulateur.


    • Enregistrer ou supprimer des sondes sur le système de régulation Wolf « WRS 

    • Effectuer un master-reset. Couper pour ce faire l’installation au niveau de l’interrupteur de marche-arrêt, appuyer sur le bouton de réenclenchement et le maintenir enfoncé tout en remettant l’installation en marche. Garder le bouton de réenclenchement enfoncé jusqu’à ce que l’anneau lumineux s’allume brièvement dans toutes les couleurs (rouge, vert, jaune). (voir à ce sujet les instructions de montage et d’utilisation au paragraphe « Détection de sondes »)  

    • Est-il possible de ponter la sonde des fumées d’une chaudière murale en cas de défaut?

    • Non, cette sonde est un composant relevant de la sécurité qui ne peut pas être ponté. Sur les chaudières à condensation de la série GB, il est possible d’utiliser brièvement en alternative une sonde de départ et de retour.